samedi 7 mai 2022

Feuille d'informations paroissiales et édito (Mai 2022)

  La feuille paroissiale d'informations pour le mois de Mai 2022 est parue.

Cliquez ici pour la retrouver dans son intégralité (ou sur l'image ci-après).






Edito:


L’Église du Christ Ressuscité !



Le mois dernier, je (P. Jean-Baptiste LÊ) vous avais déjà informés de mon éventuelle nomination par l’évêque dans une autre paroisse. C’est devenu officiel avec le décret « Nominations » de l’évêque, Mgr. Dominique BLANCHET, paru dimanche dernier, 24 avril, Dimanche de la Miséricorde et 2e dimanche de Pâques.

Ce décret est à l’effet au 1er septembre 2022.

En voici un extrait me concernant.


Décret Nominations

Doyenné 10 de Boissy St Léger – Limeil-Brévannes – Vallée du Réveillon

P. Jean-Baptiste LÊ est déchargé de sa charge de curé des paroisses St Thibault de Mandres-les-Roses, St Julien de Brioude de Marolles-en-Brie, St Leu et St Gilles de Périgny-sur-Yerres, St Germain d’Auxerre de Santeny et Notre Dame de l’Assomption de Villecresnes

P. Aurélien FOURCAULT est nommé administrateur des paroisses St Thibault de Mandres-les-Roses, St Julien de Brioude de Marolles-en-Brie, St Leu et St Gilles de Périgny-sur-Yerres, St Germain d’Auxerre de Santeny et Notre Dame de l’Assomption de Villecresnes

Doyenné 14 de Cachan – Chevilly Larue – Fresnes – L’Haÿ les Roses – Rungis 

P. Dominique HENRY est nommé curé de la paroisse St Léonard de L’Haÿ-les-Roses et doyen du doyenné de la Vallée de Bièvre

P. Jean-Baptiste LÊ est nommé, curé de la paroisse St Jean – Ste Germaine de Cachan





Si Dieu est à la première place, tout sera en bonne place !



Pour les paroisses de la Vallée du Réveillon


lundi 25 avril 2022

Horaires des messes: période du 24 avril 2022 au 26 juin 2022

 


* Répétition des chants liturgiques:

- mardi 10 mai 2022, à 20h, à l'église de Villecresnes (attention: changement de lieu)



Nous avons recommencé à nous retrouver pour répéter les chants qui sont au programme de nos célébrations (notamment des Première communion et Profession de foi à venir) et aussi pour en apprendre de nouveaux.

Ces répétitions sont ouvertes à tous.



Règles sanitaires et d'hygiène actuellement requises (réactualisées depuis le 14/03/2022):

- port du masque non obligatoire
lavage des mains pour tous au gel hydro-alcoolique distribué lors de votre arrivée.


 

« Continuons à prendre soin les uns des autres » 

mercredi 30 mars 2022

Feuille d'informations paroissiales et édito (Avril 2022)

 La feuille paroissiale d'informations pour le mois d' Avril 2022 est parue.

Cliquez ici pour la retrouver dasn son intégralité (ou sur l'image ci-après).




Edito:


Christ est Ressuscité !






La résurrection de Notre Seigneur Jésus-Christ est au bout du chemin du Carême. Le dimanche 17 avril, nous fêterons sa Pâque.

Depuis sa Pâque, notre humanité assumée en son Corps Ressuscité est entrainée dans sa Victoire sur les puissances du Mal et de la mort !


La puissance de sa Résurrection travaille notre monde en quelque sorte enfermé dans un tombeau scellé et tourmenté par toutes sortes de violences et de guerres. Mais là où les femmes et les hommes de bonne volonté se lèvent et œuvrent pour la paix et la justice, la pierre qui as scellé le tombeau est alors roulée de côté.


A la Nuit Pascale, nous aurons la joie d’accueillir Ani, Laetitia et Pascal, (et trois enfants) qui recevront les deux premiers sacrements de l’initiation chrétienne : le baptême et la confirmation. Ils seront alors incorporés dans le Christ pour devenir membres de son Corps, l’Église du Christ. Ils recevront l’eucharistie à l’Ascension pour achever ainsi leur initiation, et deviendront des femmes et hommes debout (ressuscités) pleinement témoins du Seigneur Ressuscité, rayonnant de l’illumination sa Résurrection.


Nous vivons dans un temps troublé, enténébré, il est bon de recourir à la Lumière du Christ ressuscité d’entre les décombres de la mort du monde : « C’est dans Ta Lumière que nous voyons la lumière ! ». Reprenons l’acte de consécration de l’humanité au Cœur Immaculé de Marie et par son intercession :


« Ô Marie, Mère de Dieu et notre Mère, en cette heure de tribulation nous avons recours à toi. Tu es Mère, tu nous aimes et tu nous connais : rien de tout ce à quoi nous tenons ne t’est caché. Mère de miséricorde, nous avons tant de fois fait l’expérience de ta tendresse providentielle, de ta présence qui ramène la paix, car tu nous guides toujours vers Jésus, Prince de la paix. … C’est ce que tu as fait à Cana de Galilée, quand tu as hâté l’heure de l’intervention de Jésus et as introduit son premier signe dans le monde. Quand la fête était devenue triste, tu lui as dit : « Ils n’ont pas de vin » (Jn 2, 3). Répète-le encore à Dieu, ô Mère, car aujourd’hui nous avons épuisé le vin de l’espérance, la joie s’est dissipée, la fraternité s’est édulcorée. Nous avons perdu l’humanité, nous avons gâché la paix. Nous sommes devenus capables de toute violence et de toute destruction. Nous avons un besoin urgent de ton intervention maternelle. (…) Sainte Mère de Dieu, lorsque tu étais sous la croix, Jésus, en voyant le disciple à tes côtés, t’a dit : « Voici ton fils » (Jn 19, 26). Il t’a ainsi confié chacun d’entre nous. Puis au disciple, à chacun de nous, il a dit : « Voici ta mère » (v. 27). Mère, nous désirons t’accueillir maintenant dans notre vie et dans notre histoire. En cette heure, l’humanité, épuisée et bouleversée, est sous la croix avec toi. Et elle a besoin de se confier à toi, de se consacrer au Christ à travers toi. Le peuple ukrainien et le peuple russe, qui te vénèrent avec amour, recourent à toi, tandis que ton Cœur bat pour eux et pour tous les peuples fauchés par la guerre, la faim, l’injustice et la misère. … Femme du “oui”, sur qui l’Esprit Saint est descendu, ramène parmi nous l’harmonie de Dieu. Désaltère l’aridité de nos cœurs, toi qui es “source vive d’espérance”. Tu as tissé l’humanité de Jésus, fais de nous des artisans de communion. Tu as marché sur nos routes, guide-nous sur les chemins de la paix. Amen. »  


                                                                                                   Bonnes fêtes de Pâques à tous !


Si Dieu est à la première place, tout sera en bonne place !




Pour les paroisses de la Vallée du Réveillon

dimanche 20 mars 2022

Communauté Notre-Dame de l'Alliance: Mariés - Séparés - Fidèles

 

La Communion Notre-Dame de l’Alliance réunit des hommes et des femmes engagés dans un mariage sacramentel et vivant seuls à la suite d’une séparation ou d’un divorce civil.
Dans la foi au Christ et l’amitié fraternelle, ils suivent un chemin de fidélité, de pardon et d’espérance.

Dans notre diocèse, un groupe de la Communion Notre-Dame de l’Alliance participe à la Pastorale Familiale depuis 2019.

Cette récollection sera prêchée par Mgr Dominique Blanchet sur le thème "La petite voie de la fidélité ou le OUI au quotidien".
Les récollections se déroulent du samedi (14h) au dimanche (17h).

Prochaine date: les 2 et 3 avril 2022 au Monastère de l'Annonciade de Thiais.
Renseignements et inscriptions : 01 43 28 44 77 ou dep94@cn-da.org



dimanche 6 mars 2022

Solidarité avec le peuple ukrainien: message de Mgr Dominique BLANCHET

 Créteil, le 4 mars 2022

 

Chers amis,

 

En cette situation terrible pour l’Ukraine, et éprouvante pour notre monde, nous cherchons tous ce que nous pouvons faire.

Le Jeûne et la prière sont les premiers éléments directement et à portée de tous pour soutenir une supplication commune pour la paix. Mais nous savons que la guerre produit aussi son fruit de misère. En cela, nous pouvons apporter notre contribution, même si c'est une petite goutte d'eau dans un océan.

Des paroissiens ont déjà pris des initiatives. D'autres vous demandent sans doute ce qui est possible de faire.

C'est à cette intention que nous avons mis ces informations en ligne sur le site.

Je vous remercie de bien vouloir transmettre cette information dans les paroisses dès les célébrations de ce dimanche si cela vous semble possible.

 

Bien en communion, dans cette supplication pour la paix.

Avec ma reconnaissance pour ce que vous engagerez.

+ Dominique BLANCHET

Evêque de Créteil

  

Pour faire un don, différentes solutions s’offrent à vous.

Voir sur ce lien :

Solidarité avec le peuple ukrainien - Diocèse de Créteil (cef.fr)


 --------------------------------------------------------------------


A l'échelle locale de nos paroisses:


mercredi 2 mars 2022

Eveil à la Foi, Catéchèse et Aumônerie: rencontres (mois de Mars 2022)


Éveil à la Foi (4-7 ans)

Aumônerie des Collégiens (6e - 5e ; 4e et 3e)

Catéchuménat des adultes


Voir ici la date des prochaines rencontres prévues pour le mois de Mars.

  

Mercredi des Cendres (02 mars 2022): "Ensemble, revenons à Dieu de tout notre coeur"


 Chemin d'Évangile

  

Le Carême est un temps de marche. C'est le temps des vivants connaissant la nécessité d'avancer pour éviter l’enlisement.

Le temps des nomades qui courent après l’eau et la fraîcheur.

Pour le croyant, le Carême est le temps du pas chaque jour.

Un pas chaque jour, un pas d'Évangile chaque jour jusqu’à ce que le cœur, l'esprit et le corps, l'être tout entier soit transformé, grandissant jusqu’à la taille adulte, en Jésus le Christ.

Voici donc le temps pour marcher chaque jour, jusqu'à Pâques, avec la Parole d'Évangile. La Parole d'Évangile où passe t'Esprit de Dieu. Une Parole pour insuffler un air nouveau, une Parole soufflant sur notre vie pour mettre debout, pour créer un être nouveau à l'image de Jésus le Christ.

Voici la Parole d'Évangile pour quarante jours. Quarante jours pour prendre le chemin de Pâques, quarante jours pour apprendre à ressusciter c'est-à-dire pour passer à l'être nouveau pétri d'Évangile, à la suite de Jésus le Christ.


Charles SINGER (dans Saisons – Ed. Desclée) 

 

 

DES CENDRES SUR NOS TÊTES

 

Des cendres sur nos têtes,

des cendres sur nos mains disent nos origines.

Nous venons de la terre.

Le moment est venu de compter quarante jours

pour vivre cette alliance aujourd'hui et demain.

Tant de jours pour laisser ce qui est inutile,

pour faire le ménage, retrouver l'essentiel.

Tant de jours pour grandir au son de l'Évangile,

pour apprendre à aimer, choisir la liberté...

 

Louis-Michel RENIER


mardi 1 mars 2022

Feuille d'informations paroissiales: édito mars 2022

 

La feuille paroissiale d'informations pour le mois de Mars 2022 est parue.

Cliquez ici pour la retrouver dasn son intégralité (ou sur l'image ci-après).





Edito:

Carême = Chemin vers Pâques



En ce mois de mars, sur le chemin du Carême vers Pâques, nous sommes accompagnés par Saint Joseph, époux de la Sainte Vierge et gardien de la Sainte Famille, fêté le 19/3 ; et accompagnés aussi par Marie en son Annonciation, fêtée le 25/3.

Le Carême est un temps propice de renouveau personnel et communautaire qui nous conduit à la Pâque de Jésus-Christ mort et ressuscité.

Pendant le Carême 2022 il nous sera bon de réfléchir à l’exhortation de saint Paul aux Galates : « Ne nous lassons pas de faire le bien, car, le moment venu, nous récolterons, si nous ne perdons pas courage. Ainsi donc, lorsque nous en avons l’occasion, travaillons au bien de tous » (Gal 6, 9-10a).

Le Carême nous invite à la conversion, au changement de mentalité́, pour que la vie ait sa vérité et sa beauté non pas tant dans la possession que dans le don, non pas tant dans l’accumulation que dans la semence du bien et dans le partage.

Pendant le Carême, l’écoute assidue de la Parole de Dieu fait mûrir une docilité prête à son action (cf. Jc 1,21) qui rend notre vie féconde.

* Ne nous lassons pas de prier. Jésus a enseigné qu’il faut « toujours prier sans se décourager » (Lc 18, 1). Vivons les 40 jours de Carême avec le Christ dans la prière, notamment pendant la Semaine de Prière accompagnée chaque jour, du 27/3 au 2/4, au Chêne de Mambré, à Marolles.

* Ne nous lassons pas d’éliminer le mal de notre vie. Que le jeûne corporel auquel nous appelle le Carême fortifie notre esprit pour lutter contre le péché́. 

* Ne nous lassons pas de demander pardon dans le sacrement de la pénitence et de la réconciliation, sachant que Dieu ne se lasse pas (de nous faire miséricorde). …

* Cultiver une communication humaine plus intégrale, faite de « vraies rencontres », face à face.

* Ne nous lassons pas de faire le bien dans la charité́ concrète envers notre prochain.

Le Carême est un temps propice pour rechercher, et non éviter, ceux qui sont dans le besoin ; appeler, et non ignorer, ceux qui désirent l’écoute et une bonne parole ; visiter, et non abandonner, ceux qui souffrent de la solitude. Mettons en pratique l’appel à faire du bien envers tous en prenant le temps d’aimer les plus petits et les sans défense, les abandonnés et les méprisés, celui qui est victime de discrimination et de marginalisation. Pratiquant l’amour fraternel envers tous, nous sommes unis au Christ, qui a donné sa vie pour nous (cf. 2 Co 5, 14-15) et nous goûtons d’avance la joie du Royaume des Cieux, quand Dieu sera « tout en tous » (1 Co 15, 28).

Que la Vierge Marie, du sein de laquelle a germé le Sauveur, et qui gardait toutes les choses « et les méditait dans son cœur » (Lc 2, 19), nous obtienne le don de la patience et nous soit proche par sa présence maternelle, afin que ce temps de conversion porte des fruits de salut éternel.

(Extraits du message du pape François pour le carême 2022)

« Notre Dieu ne connaît pas la solitude et n’aime pas travailler tout seul » (Sr. A. Smerilli)


Si Dieu est à la première place, tout sera en bonne place !




Pour les paroisses de la Vallée du Réveillon